The Data Dichotomy: Rethinking Data & Services with Streams

Intervenant : Benjamin Stopford, ingénieur, Confluent

Généralement, lorsque nous développons des applications orientées services, des microservices, des SOA, etc., nous utilisons REST ou un cadre RPC. Mais développer de telles applications devient compliqué au fur et à mesure qu'elle deviennent plus volumineuses et plus complexes, et partagent davantage de données. Nous pouvons faire remonter cette difficulté à une dichotomie qui sous-tend la façon dont les systèmes interagissent : les systèmes de données sont conçus pour exposer des données, afin de les rendre librement accessibles. Mais les services, à la place, se concentrent sur l'encapsulation. Limitant les données que chaque service expose. Ces deux forces sont inévitablement en concurrence au fur et à mesure que ces systèmes évoluent.

Cette présentation se penchera sur une approche différente. Une approche où un log distribué peut être utilisé afin de stocker des données qui sont partagées entre des services. Ensuite, les processeurs de flux à états sont incorporés directement dans chaque service, fournissant des installations pour assembler et réagir aux flux partagés. Le résultat est une manière très différente d'élaborer une architecture et de concevoir des applications orientées services, mais avec certains avantages uniques au fur et à mesure que nous implémentons à grande échelle.

Nous utilisons des cookies afin de comprendre comment vous utilisez notre site et améliorer votre expérience. Cliquez ici pour en apprendre davantage ou pour modifier vos paramètres de cookies. En poursuivant la navigation, vous consentez à ce que nous utilisions des cookies.